Configurations

Le comportement de GCstar peut être modifié au moyen de plusieurs options. On y accède par le premier élément du menu Configuration. La boîte de dialogue qui apparaît alors contient 5 onglets, chacun correspondant à un groupe de préférences.

Principal

Onglet Principal

L’utilisateur peut choisir la langue à utiliser pour l’interface graphique. Les traductions sont faites grâce à des contributeurs. Certaines peuvent être incomplètes et le texte sera alors affiché en anglais. Si vous trouvez des textes non traduits dans votre langue, vous pouvez ouvrir un sujet dans le forum pour développeurs et contributeurs avec toutes les traductions que vous pourriez fournir.

L’autre option permet de choisir une apparence. Le choix appelé Gtk signifie en fait que l’apparence ne sera pas modifiée, et les réglages globaux seront utilisés. L’application aura donc le même aspect que les autres sur le système. Les autres choix sont des thèmes spécifiques. L’apparence GCstar utilise les icones crées par le Spektre.

A noter qu’un changement effectué dans cet onglet ne sera pas pris en compte immédiatemment, mais seulement une fois que GCstar aura été quitté puis relancé.

Affichage

Onglet Affichage

La pemière option permet de choisir comment doit être affichée la collection : sous forme de texte, d’images ou d’une liste détaillée. Pour ces deux derniers modes, un bouton permet d’ouvrir une fenêtre proposant des réglages spécifiques.

Pour le mode image :

Réglages pour le mode image

Dans le mode image, il est possible de spécifier sur combien de colonnes doit se faire cet affichage et quelle doit être la taille des images. On peut choisir d’utiliser une image de fond (dépendant du thème courant) ou alors des couleurs unies pour le fond et la sélection. également être changée.

Pour le mode détaillé :

Réglages pour le mode détaillé

En mode détaillé, la première option permet de choisir la taille des images. Le groupe d’options suivant est pour le regroupement des éléments comme vu dans le chapitre sur le regroupement). La première liste permet de choisir quel champ déterminera le groupement. Ensuite il y a deux possibilités. Soit le maître d’un groupe est généré automatiquement (comme décrit dans la page mentionnée) soit il s’agit d’un véritable membre de la collection. Auquel cas, ce sera celui ayant la plus petite value pour le champ spécifié à côté de l’option.

Vient ensuite la liste des colonne à afficher. Les boutons au centre permettent de faire passer des champs de la liste de ceux à ne pas afficher (à gauche) vers celle de ceux devant être présents (à droite). Les boutons à droite permettent de changer l’ordre des champs, ceux se trouvant en haut de la liste apparaissant à gauche de la liste.

Dans l’onglet Affichage, l’option suivante, appelée Disposition, permet de modifier l’affichage des informations. Les dispositions disponibles peuvent être différentes selon le type de collection. Pour celles qui sont en lecture seule, un thème peut être choisi.

Ce qui suit concerne la barre d’outils. On peut choisir de l’afficher ou non et sa taille. Sa position dans la fenêtre principale de GCstar peut aussi être modifiée.

Ensuite il est possible d’afficher ou non une barre d’état en bas de la fenêtre principale de GCstar. Cette barre contient le nombre d’éléments couramment affichés dans la liste (c’est à dire en prenant en compte les filtrages éventuels). Et parfois des informations sur l’opération en train d’être réalisée par GCstar si elle prend du temps.

La dernière partie de cet onglet concerne la gestion des articles en début des noms. En cochant la case Mettre à la fin des titres les articles ces derniers seront extraits du début des titres pour être mis entre parenthèses à la fin. Cela ne concerne que leur affichage dans la liste, et le titre reste identique.

On indique en-dessous de cette case, ce qui est considéré comme un article. Un article sera recherché en début de mot et devra être suivi par un espace ou une apostrophe (’). A noter que cette apostrophe ne devra pas se trouver dans l’article indiqué dans la liste. Les éléments de cette liste doivent être séparés par une virgule et la casse n’a pas d’importance (le reconnaîtra aussi bien Le que LE).

Pour donner un exemple, si un film a pour titre La cité de la peur et que la liste d’articles contient la, alors dans la liste apparaîtra le titre Cité de la peur (La) et le film sera classé avec ceux commençant par un C.

Chemins

Onglet Chemins

Le premier groupe permet de spécifier les applications externes utilisées par GCstar. Le premier est le programme correspondant au navigateur web à utiliser. Il sera lancé lorsque sera demandé d’afficher la fiche web d’un élément. Ce même navigateur est aussi lancé pour consulter la documentation de GCstar.

Les deux autres applications sont les lecteurs vidéo au audio. Ils peuvent être utilisés par des collections pour lire des fichiers de ressources. Par exemple une bande-annonce sera associée à un film.

Ensuite on trouve un paramètre permettant d’indiquer où doivent être stockées les images téléchargées automatiquement depuis Internet ou importées depuis d’autres sources.

Pour ces options, plutôt que de saisir le nom complet du fichier ou répertoire à utiliser, il est possible de cliquer sur le bouton Ouvrir qui se trouve à côté afin de parcourir graphiquement l’arborescence.

Enfin, cet onglet contient une case à cocher. Si elle est activée, les chemins enregistrés dans les collections pour les images seront relatifs (par rapport à la liste elle-même). Ce peut être utile si la liste est partagée entre plusieurs systèmes sur la même machine par exemple.

Internet

Onglet Internet

Ce qui concerne les accès à Internet effectués par GCstar se configure dans cet onglet.

Lorsqu’une recherche est effectuée, il est possible de le faire sur plusieurs sites. La première option permet d’indiquer de quelle manière doivent s’effectuer ces recherches. Un site par défaut peut être choisi dans la liste, mais il y a d’autres possibilités.

Les premières sont à utiliser pour pouvoir indiquer à chaque recherche sur quel site elle doit être effectuée. La différence entre la première et la seconde se situe au niveau des sites proposés. Tous le seront dans le premier cas, alors que seuls certains prédéfinis seront affichés avec la deuxième possibilité. Si cette dernière possibilité est selectionnée, un bouton apparaîtra à côté de la liste. Cliquer dessus ouvre une fenêtre permettant de choisir la liste de sites à utiliser.

L’autre possibilité disponible permet de faire une recherche automatique sur tous les sites spécifiés par la méthode précédente. La recherche s’arrête dès que quelque chose est trouvé sur un des sites, donc l’ordre peut être important.

La case à cocher suivante permet de choisir si la récupération des informations d’un élément doit se faire automatiquement ou si l’utilisateur peut spécifier quelles valeurs récupérer.

Une recherche peut parfois être longue. Une option permet de laisser la possibilité à l’utilisateur d’arrêter une recherche en cours avant sa fin (non disponible sur les systèmes Win32).

Pour utiliser un proxy, il faut cocher la case présente et indiquer son adresse complète dans le format :

http://nom:mot_de_passe@proxy:port

Les deux options suivantes concernent l’envoi de courriers électroniques. On y indique d’abord quelle est l’adresse à utiliser comme expéditeur.

Le choix suivant permet d’indiquer comment envoyer un e-mail. La méthode Sendmail utilise le programme du même nom disponible sur de nombreux Unix et sur la plupart des distributions GNU/Linux. Pour qu’elle soit utilisable, il faut que le programme sendmail puisse être directement appelé depuis une console sans lui indiquer le chemin complet.

La deuxième méthode est plus universelle. Elle permet d’utiliser un serveur SMTP. Il faut alors indiquer l’adresse de ce serveur comme cela se fait dans un client de messagerie. Celle que vous devrez utiliser sera souvent de la forme smtp.votre_fournisseur.tld.

Options

Onglet Options

Dans cet onglet sont présentes tout d’abord des cases pouvant être ou non cochées. Si elles sont cochées, la fonctionnalité correspondante est activée.

Demander confirmation avant la suppression permet de faire apparaître une boîte de dialogue lorsque l’on clique sur le bouton Supprimer pour demander à l’utilisateur de valider son choix. En l’absence de cette option, la suppression est effective immédiatement.

Sauvegarde automatique de la collection sert à sauvegarder la liste quand l’utilisateur demande à quitter l’application (en utilisant le menu correspondant ou en fermant la fenêtre) ou si une nouvelle collection est chargée. Si cette option n’est pas activée, les modifications non sauvegardées manuellement ne seront pas conservées et aucune demande de confirmation ne sera affichée.

La dernière option sert à choisir si l’écran de démarrage est affiché ou pas.

Il y a ensuite la gestion des collections récemment ouvertes. On peut décider de la taille de l’historique des collections qui seront présentes dans le menu Fichier. Cela permet de plus rapidement les ouvrir. Le bouton permet de vider l’historique de ces fichiers.

 
fr/settings.txt · Dernière modification: 27/01/2007 02:20 par Dagg



Si avez rencontré un problème avec GCstar, vous pouvez ouvrir un rapport de bug ou demander de l'aide sur les forums GCstar.